1990-2016, RIP les cicatrices [VIDEO]

23 septembre 2016 Chirurgie, Chirurgie mini invasive, Genève, Vésicule 0

En près de 25 ans la chirurgie est passée de l’ère des impressionnantes cicatrices à celle de leur – presque – totale disparition. Si La chirurgie mini-invasive exige une formation spécifique et une habileté particulière, le résultat pour le patient est remarquable.

Petit tour d’horizon en video de deux types d’opérations qui bénéficient en plein de ces progrès: l’appendicectomie (opération de l’appendicite) et la cholécystectomie (ablation de la vésicule biliaire).

La première, une appendicectomie laparoscopique fait intervenir un trocart de 10 mm (pour la caméra), et deux trocarts de 5 mm pour les instruments de travail (crochet coagulateur et pince bipolaire, notamment). Le total des cicatrices finales est de 2 cm.

la deuxième opération, une cholécystectomie par abord unique (single access) fait intervenir un trocart multiport (trois instruments et une caméra). Une seule incision circulaire est pratiquée dans le nombril. Au final, la cicatrice est occultée dans l’ombilic.